lundi 30 janvier 2012

30 janvier 2012 - Ruelles de Lille

"Les ruelles de lille"... Je me demande si on ne pourrait pas en faire une chanson... Une chanson qui raconterait que dans ces rues étroites et aujourd'hui vides, où l'on peut se sentir oppressés, se trouve un environnement photogénique remplit d'histoire. J'imagine aisément les enfants courir dans ces petites ruelles, bousculant les adultes qui dans la promiscuité des lieux se retrouvaient après leur journée de travail pour discuter devant leurs petites maisons de la rue Coquerez. J'imagine que les gens sortaient leurs chaises et leurs tables et qu'ils prenaient le temps de se voir, qu'ils prenaient le temps d'échanger leurs idées et leur vision de la vie... J'imagine qu'ils avaient le temps de parler... J'imagine, qu'ils prenaient le temps...
En s'attardant quelques instants sur les détails qui composent ce paysage, on peut se poser des milliers de questions... Des milliers de questions qui pour la plupart resteront, dans les secrets de l'histoire...



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire